lundi 19 octobre 2015

Manifestation du 24 octobre 2015 pour les langues régionales

Participez tous à la manifestation du 24 octobre 2015


Dans l’ensemble de la France, tous les mouvements culturels de promotion des langues régionales, appellent à manifester le 24 octobre pour revendiquer un statut juridique pour ces langues et un renforcement des compétences éducatives et culturelles des collectivités territoriales correspondant aux territoires traditionnels de ces langues.

En Alsace aussi s’est créé une « coordination des diverses associations, mouvements, personnalités, qui veulent promouvoir notre langue régionale, développer le bilinguisme et donner un nouveau rayonnement à notre culture régionale. Culture Bilinguisme d’Alsace et de Moselle est une des chevilles ouvrières de cette manifestation. Nous appelons tous nos membres, les lecteurs de Land un Sproch, ainsi que tous les sympathisants de notre combat pour la culture régionale de nous rejoindre. Les membres et amis de Heimetsproch ùn Tràdition se feront aussi un devoir d’y participer.

Le rassemblement se fera place de la gare à Strasbourg à 14h puis se dirigera par le centre ville jusqu’à la place Broglie ou auront lieu des prises de parole et des animations jusqu’à 18h.


Un statut pour notre langue régionale, des compétences pour une collectivité alsacienne


Malgré les promesses du Gouvernement, malgré les longs débats dans le cadre des « Assises de la langue et de la culture régionale en Alsace », malgré les engagements des collectivités régionale et départementales de mettre en œuvre la charte européenne des langues régionales ou minoritaires dans leurs domaines de compétence, la situation n’a pas connu de progrès significatif : il n’y a pas assez d’enseignants pour les classes bilingues, les parents ont des difficultés pour trouver des classes pour leurs enfants, la langue régionale reste absente des médias et de la vie publique. Rien ne sert de vouloir ratifier la charte européenne des langues régionales ou minoritaires s’il n’y a pas de volonté de la mettre en œuvre.

Nos revendications :
-          mettre en place des filières de formation des personnels chargés de l’enseignement dans les langues régionales
-          reconnaitre un droit pour les parents qui le souhaitent à obtenir un enseignement dans une langue régionale pour leurs enfants
-          mettre en place des enseignements immersifs en langue régionale,
-          assurer la continuité de l'enseignement bilingue jusqu’à l'enseignement supérieur
-          organiser des activités périscolaires et extrascolaires en langue régionale
-          développer des crèches en langue régionale,
-          mettre en place des médias publics en langue régionale
-          donner la possibilité d’utiliser les langues régionales au sein des institutions publiques et privées
-          développer une offre culturelle de qualité en langue régionale
-          renforcer le pouvoir de décision de nos collectivités en matière d’enseignement et de formation professionnelle et pour l’enseignement de la culture et de l’histoire locales



Notre combat prend avec la réforme territoriale une nouvelle dimension. La suppression de la région Alsace et la création d’une Grande Région Est éloigne encore davantage les pouvoirs de décision des citoyens et rend l’organisation territoriale encore plus insensible à la question de la mise en valeur de notre culture régionale Il est nécessaire de donner des compétences renforcées aux collectivités territoriales dans les domaines qui concernent les langues régionales, tels que l’enseignement et les médias publics. L’Alsace doit bénéficier d’un cadre institutionnel pour mettre en œuvre une politique efficace en faveur du bilinguisme et de la culture régionale.

Contact : Coordination 24 octobre, 5 boulevard de la victoire Strasbourg 67000
Tél : 03 88 36 48 30

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire