vendredi 26 août 2016

Rapport moral 2016

Mercredi 24 août 2016
Assemblée générale de l’association Lehrer
Rapport moral

L’équipe dirigeante de l’association Lehrer est en place depuis 2004, cela fait donc 13 ans qu’elle œuvre dans le paysage de l’enseignement bilingue de nos deux académies. Il est temps, après cette longue période, de dresser un bilan et surtout de rebondir.

Notre bureau a connu de grandes réalisations,
comme l’édition du bulletin Info-Lehrer, tout au long de cette période et même au-delà, puisque la première publication remonte à septembre 1997. Ce ne sont pas moins de 58 numéros qui ont vu le jour. C’est une grande fierté d’avoir pu perdurer aussi longtemps pour informer principalement les enseignants de la filière bilingue et garder ainsi avec eux ce contact nécessaire. Le bulletin a existé grâce au soutien financier de l’ORBI, puis de l’OLCA et enfin des collectivités territoriales d’Alsace. Aujourd’hui, nous avons malheureusement dû mettre un terme à ce bulletin, faute de moyens financiers ; il est remplacé par la rédaction de notre blog Internet auquel membres et non-membres peuvent se connecter gratuitement.

L’association Lehrer a initié et organisé deux congrès professionnels rassemblant à Saverne en 2004, à Colmar puis Guebwiller en 2007/2008 les acteurs de la réflexion du bi-/plurilinguisme et de l’enseignement de et en langues régionales dans son ensemble. Ce furent deux moments-clés de l’histoire de notre association, qui ont pu voir le jour grâce au soutien financier de l’OLCA et de l’IUFM pour le premier et des collectivités territoriales et de l’IUFM pour le second.

Tout au long de cette période, notre association a également joué un rôle primordial auprès des enseignants de la filière bilingue, devenant leur porte-parole, voire leur béquille, dans certaines situations professionnelles en relation avec la hiérarchie ou les syndicats. Elle s’est notamment chargée de leur information, à travers toutes sortes de publications, mais principalement à travers un guide de l’enseignant du bilingue dans la structure primaire bilingue, guide qui a vu le jour en 2008. Faute de moyens, un tel guide n’a malheureusement jamais été rédigé pour l’enseignement secondaire.

Entre 2008 et 2014, Lehrer s’est occupée de la rédaction et de l’exploitation d’une exposition permanente au niveau de l’Ecomusée d’Alsace. Cette exposition concerne les langues à l’école de notre région, ainsi que l’histoire et la présence de la langue régionale d’Alsace dans son ensemble. Ce fut un travail de longue haleine, pour lequel nous avons travaillé en collaboration avec le Comité fédéral.

En 2006 et 2007, une collaboration avec la Librairie Baumgärtner de Kehl a permis de mettre en place un Leseabonnement pour les élèves des classes bilingues d’Alsace, de la petite section jusqu’en classe de troisième. Cet abonnement de lecture n’a malheureusement pas perduré, mais nous avons la faiblesse de croire qu’il a inspiré l’abonnement actuel proposé par Le pont du livre.

Bien entendu, l’histoire de notre association est liée également à des regrets : par exemple le regret de ne pas avoir réussi à rassembler davantage d’enseignants de la filière bilingue, celui de ne pas avoir réussi à contribuer davantage au développement et à la réflexion de cette filière dans notre académie et plus encore dans l’académie de Nancy-Metz, pour ne citer que ceux-là.

Aujourd’hui, notre élan s’essouffle et je pense qu’il est urgent de donner les rennes de l’association à un nouveau président qui, je l’espère, l’emmènera plus loin encore. L’équipe en place est prête à le seconder, comme elle le fait depuis de nombreuses années à mes côtés. Elle est prête également à accueillir en son sein de nouvelles recrues, afin de diversifier les points de vue et les actions à entreprendre, mais aussi à multiplier les énergies.

Pour finir, je tiens à remercier très chaleureusement les membres de ce bureau pour toute l’aide et l’amitié profonde qu’ils m’ont portées durant ces longues années que j’ai passées en tant que président et leur certifier que l’association Lehrer n’aurait pas pu devenir ce qu’elle est aujourd’hui sans leur énergie et leur professionnalisme. Merci à vous tous.

J’espère que nous connaîtrons encore de nombreux projets ambitieux pour la voie bilingue.

Yves RUDIO
Weinbourg, 23 août 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire