vendredi 12 mai 2017

Parution : Rock auf'm Schulhof 5

Ca y est ! Le CD RAS 5 de Nicolas Fischer est paru aujourd'hui et est disponible à la vente.
En voici un extrait :




Extrait de l'article paru dans les DNA - Edition de Wissembourg le 12 mai 2017 :

"(...) Des textes centrés sur les enfants, pas toujours consensuels mais jamais moralisateurs

Produit par Nicolas Fischer et soutenu par le réseau Canopé de l’académie de Strasbourg, l’album compte quinze titres, presque tous écrits et composés par Nicolas Fischer — hormis une adaptation d’un texte de Goethe, un chant traditionnel et quelques textes écrits par Yves Rudio, avec qui il a déjà collaboré sur son prédécent disque, E Nejes Lied.

« Les textes sont centrés sur les enfants. Ils ne sont pas toujours consensuels, mais jamais moralisateurs. La narration se place du point de vue de l’enfant », souligne le musicien. Das Mach ich morgen traduit un échange entre un père demandant sans cesse à son fils de faire différentes tâches, comme ranger sa chambre, et l’enfant répond qu’il le fera demain. Dans une autre, l’enfant se rend compte qu’il est plus en forme lorsqu’il se couche tôt ou qu’il se sent mieux après avoir bu du jus de pommes plutôt que des sodas, ou après avoir passé du temps à jouer en plein air plutôt que devant un écran.

Des titres qui « donnent envie de pogoter en famille »

« J’ai choisi des thématiques qui touchent les enfants, comme la gourmandise », ajoute Nicolas Fischer en citant Schokolade , une chanson dans laquelle un enfant se gave de chocolat. Ce titre a d’ailleurs fait l’objet d’un clip dans lequel Anna, la fille de l’auteur-compositeur, s’en donne à cœur joie. L’artiste a également donné la part belle à son fils Éliote, 10 ans, dont la voix est présente à côté de la sienne sur « presque toutes les chansons » — sur un titre, Mama , il chante même seul.


Rock auf’m Schulhof 5 , dont les sonorités rock donnent « parfois envie de pogoter en famille », a été enregistré en grande partie en live, avec Dominique Lô aux guitares, Jean-François Untrau à la technique et à la basse, Olivier Aslan à la batterie et Vincent Bidal aux claviers. Et sur un morceau, très blues, Nicolas Fischer a invité le guitariste wissembourgeois Jean-Michel Wassmer. Composé cet été et enregistré cet hiver, l’album est désormais disponible."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire